Partagez | 
 

 Et l'oiseau chatouilla le chat [terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Et l'oiseau chatouilla le chat [terminé]   Jeu 29 Jan - 14:47










Et l'oiseau chatouilla le chat
PV Adélia






Aujourd'hui, dimanche matin. Journée exceptionnelle ; il ne neigeait pas. Enfin, si, mais un tout petit peu, pas assez pour que cela soit gênant. Comme souvent, des enfants jouaient dans la cours commune où se trouvait l'appartement d'Elijah, tantôt dans la neige et tantôt sur l'aire de jeu. On pouvait donc entendre leurs cris joyeux s'élever dans les airs, et s'évanouir dans le ciel.
A cause du froid, peu d'animaux étaient présents, en dehors des animaux liens de la populace, animaux qui accompagnaient leur maitre à tout endroit où ils allaient. Mais dans cette cours commune, entourée de grands immeubles vitrés, tout le monde étaient habitué à une certaine mésange albinos, un petit oiseau tout blanc avec quelques tâches noires sur son plumages. Elle faisait partie de ces rares oiseaux qui voletait joyeusement ici malgré le froid et la neige, et le fait de la voir signifie que son maitre n'était pas bien loin. Et effectivement, Elijah était chez lui.
L'unique fenêtre de son salon était grande ouverte pour permettre à l'oiseau d'entrer et sortir, mais cela ne gênait pas le jeune homme, qui avait connu des climats beaucoup plus terribles par le passé.
Il se trouvait justement à la fenêtre, assis sur le rebord intérieur de la fenêtre, créé spécifiquement pour pouvoir se poser dessus, l'un de ses genoux plié et qui soutenait son bras, ce bras tenant à son bout une cigarette coincée entre deux doigts.
Le garçon était habillé d'un col roulé noir, et d'un pantalon tout aussi noir, avec autour du cou une chaine en argent. Terminant sa petite drogue, il se fit la réflexion qu'il était peut-être temps de se bouger, et de profiter de ce temps clair pour sortir. Son choix se porta presque aussitôt sur le jardin extérieur du centre, endroit fort joli qui était un véritable petit paradis de verdure pour son oiseau. Ni une, ni deux, le voila qui sifflait sa mésange, et celle-ci débarqua presque aussitôt dans l'appartement en gazouillant joyeusement et se posa ensuite sur son épaule après qu'il se soit correctement couvert pour sortir.
Il mit un peu de temps à arriver sur place, son oiseau s'étant amusé à taquiner les gens sur la route, ce qui l'avait ralenti plusieurs fois. Ce fut donc en poussant un fort soupir de soulagement qu'il s'assit sur un banc en pierre blanche, situé en dessous d'un arbre, grondant gentiment au passage sa mésange pour ses taquineries. Ne se souciant plus d'elle, il se ralluma fissa une cigarette -après s'être assuré qu'il n'y avait personne à déranger avec sa fumée bien sur- et en savoura les premières taffes. Seulement son repos fut de courte durée, car il avait constaté que Chilga s'était encore envolée vers quelqu'un.

Celle-ci se mit à tournoyer autour d'une tignasse rouge absolument pas naturelle en gazouillant bien fort, et, comble du malheur se dit-il, elle quitta cette tignasse rouge et alla chatouiller un tigre blanc, ce qui visiblement il ne semblait clairement pas apprécier.
Elijah se leva vivement de son banc et alla chercher son oiseau. Il la siffla un coup tandis qu'il s'avançait.

- Chilga, arrête ça ! Tu vas encore manquer de te faire croquer !

Il reporta ensuite son attention sur la propriétaire de ce fameux tigre, clope au doigt.

- Je suis désolé, elle est assez taquine en ce moment, il y a des moments c'est un véritable calvaire pour se faire entendre.

Il afficha un franc sourire à la demoiselle comme pour montrer sa sincérité.















Dernière édition par Elijah Berov le Dim 8 Fév - 17:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Paws : 114
Messages : 76
Date d'inscription : 23/01/2015
Habitation : Studio au dessus d'une boulangerie
MessageSujet: Re: Et l'oiseau chatouilla le chat [terminé]   Jeu 29 Jan - 22:49

Et l'oiseau chatouilla le chat
Roz & Elijah Berov

 "mmmmmh ! "

Ce fut la seule réponse de la jeune femme quand le jeune tigre de 2 ans vint la reveiller en lui faisant des léchouilles digne de ce nom. Le dimanche matin était sacré pour Adélia, de plus sa nuit avait été mouvementée, pourtant cela n'avait pas l'air de dérangé Xeos qui continuait de lui sauter dessus. Le gros chat noir et blanc se laissa finalement tomber a cote d'elle et posa sa grosse patoune sur la tête de sa maîtresse. Il attendit et 30 sec plus tard Adé se redressa en râlant : " Tu es chiant Xeos, on est dimanche quoi ! "

Alors que le félin avait déjà quitté la chambre joyeusement la jeune femme s'étira levant les bras vers le haut. Elle souleva la couette d'un geste vif et sauta directement sur son gros pull. Adélia ouvrit les grands rideaux et plisa les yeux aveuglée par la lumière matinale. Maintenant elle comprenait pourquoi Xeos était excité comme une puce, il neigeait et ce gros matou adorait la neige. Un sourire se dessina sur les levres de la jeune femme et elle se dirigea vers la cuisine pour prendre un bon petit déjeuner, quelque chose lui disait qu'elle allait surement devoir courire.

" Xeos attends moi ! "

Trop tard, à peine dehors le tigre fila droit devant lui sautant dans la poudreuse. Habillée chaudement et le ventre plein Adélia était parée pour une bonne promenade. Alors que son compagnon à 4 pattes se roulait dans la neige Adé elle commença à marcher, il ne tarderait pas à la rejoindre. Elle se demanda où elle pourrait l'emmener pour qu'il se défoule comme il se doit, ici c'était trop dangereux il y avait trop de circulation. Elle se rappela avoir entendu parler de l'espace extérieur du centre, elle se dit pourquoi pas et appela le félin qui pour une fois vint aussitôt.

Tout le long du trajet Xeos fut très sage restant à côté de sa maîtresse ce qui surprit cette dernière, d'habitude il partait toujours à droit à gauche.
Adélia sut qu'ils étaient arrivés quand elle remarqua plusieurs personnes en présence d'animaux. Un ours grogna et Xeos sursauta restant dans les jambes de la jeune femme qui se mit à sourire.

" On fait moins le malin ainsi Xeos ? "

Après s'être éloignés elle s'arrêta et caressa le jeune tigre, il était tout tendu. Adé s'accroupit et lui fit de grosses papouilles pour le rassurer, elle sentait ses muscles se détendre un peu. Alors qu'elle allait se redresser elle le sentit sursauter et grogner, en effet un petit oiseau l'avait surprise en venant l'embêter.
Apparement cette mésange devait être a quelqu'un car elle entendit une voix derrière elle, la jeune femme se redressa et en effet elle vit un jeune homme qui devait avoir la vingtaine. Elle le vit lui adresser un grand sourire et elle ne put s'empêcher de lui rendre mais le sien était plus discret. Elle avait toujours une main sur Xeos qui était agacé par l'oiseau, elle sentait et espérait qu'il reste sage.

" Je sais ce que c'est vous inquiétez pas. Xeos n'est pas très coopérant "

Et comme pour appuyer ses propos le tigre claqua de la machoire pour essayer de choper la mésange puis finit par lui courir après.
Adélia essaya de le rappeler à l'ordre deux fois mais autant parler à un mur, elle devait juste espérer qu'il ne bondisse pas assez haut et ne chope sa proie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Et l'oiseau chatouilla le chat [terminé]   Ven 30 Jan - 19:03










Et l'oiseau chatouilla le chat
PV Adélia






Ne put retenir un soupir exaspéré en voyant que sa mésange ne l'écoutait pas. Celle-ci continuait de tournoyer autour du tigre pour le taquiner, volant juste assez haut pour ne pas se faire gober. Un jour où l'autre, il le savait, ce piaf finirait bien par perdre quelques plumes en continuant ainsi d'embêter tout et n'importe quoi. Tandis que la demoiselle, fort jolie il s'en fit la réflexion au passage, il tira une dernière taffe et éteignit sa drogue douce sur la semelle de sa chaussure pour que l'odeur et la fumée ne la dérange pas -il se prenait tellement de réflexion à propos de ça. Il rangea ensuite soigneusement son reste dans un petit sachet plastique qu'il fourra dans la poche interne de son manteau.
Il regarda un moment les deux animaux se chamailler comme deux gosses, puis reporta son attention sur la demoiselle tout en passant sa main dans sa nuque, où se trouvait le début de son duvet tout doux de plumes blanches. Il lui offrit un second sourire en l'entendant. Voir ainsi les deux animaux, cela lui rappelait ses propres débuts; où Chilga était juste affreuse tellement elle n'en faisait qu'à sa tête.

- Cela ne fait pas longtemps que vous avez votre lien, je me trompe ?

Cela se voyait au peu de ressemblance physique qu'elle avait avec son animal, la seule chose qu'ils avaient en commun était visiblement leurs yeux vairons. Alors que lui, après de nombreuses années en compagnie de sa mésange, c'était à croire qu'il se transformait lui même en oiseau.... heureusement qu'il n'avait pas hérité d'un bec ! Parfois il se demandait ce que cela donnait d'avoir un lien depuis des dizaines et des dizaines d'années, les gens devenaient-ils exactement comme leur animaux ? Et surtout, perdaient-il leur conscience humaine ? Telle était la question.
Retour à la réalité, Elijah siffla une petite mélodie à l'encontre de sa mésange, qui cessa une bonne fois pour toute de taquiner le tigre.  


- Et je ne vous ai jamais vue ici aussi auparavant, vous venez d'arriver en ville ?

Il se rendit enfin compte que la vouvoyer sonnait bizarre, sûrement parce qu'ils semblaient avoir le même âge, et qu'il la dépassait d'une bonne tête.













Revenir en haut Aller en bas
avatar
Paws : 114
Messages : 76
Date d'inscription : 23/01/2015
Habitation : Studio au dessus d'une boulangerie
MessageSujet: Re: Et l'oiseau chatouilla le chat [terminé]   Ven 30 Jan - 21:56

Et l'oiseau chatouilla le chat
Roz & Elijah Berov


Tout ce blanc et ce froid n'était pas commun pour la jeune femme, elle qui venait du Texas, c'était tout l'opposé. Elle avait voulut partir pour trouver du travail, les ranchs, les elevages, les petites bourgades, tout cela etait bien sympa mais Adélia n'y trouvait pas sa place. Il lui fallait de l'agitation, du bruit, elle savait qu'une grande ville lui irait parfaitement, sauf que voilà elle avait finit à Pakeb. Passer d'un climat chaud voire très chaud à montagnard, on pourrait croire qu'elle n'avait pas réflechis ou qu'elle avait choisi un lieu au pif mais en réalité elle n'en savait trop rien. Dans tous les cas son lien avec Xeos lui permis de bien s'adapter au froid, elle ne pouvait pas expliquer comment mais au fond le tigre lui apportait beaucoup même si parfois c'était tres tendu entre les deux compagnons.

- Cela ne fait pas longtemps que vous avez votre lien, je me trompe ?

La voix du jeune homme la fit sortir de ses pensées et Adé retrouva son léger sourire, alors qu'elle voulut répondre Xoes grogna un peu et elle fronça les sourcils lui tirant un peu la queue.

- Chut ! On grogne pas je t'ai déjà dis.

Elle reporta son attention sur son interlocuteur et ouvrit la bouche pour lui répondre mais il rajouta :

- Et je ne vous ai jamais vue ici aussi auparavant, vous venez d'arriver en ville ?

Décidement les questions fusaient, cela ne dérangeait pas la jeune femme, au contraire elle n'avait pas beaucoup l occasion de discutait avec des personnes sans que cela ne soit sur son lieu de travail. Adélia jeta un coup d'oeil au tigre qui était venu s'asseoir à ses pieds fixant l'oiseau qui venait de se poser sur l'épaule de son maître. Elle posa sa main sur sa tête comme pour le garder près d'elle puis répondit enfin :

- Alors oui cela ne fait que 2 ans que Xeos est avec moi, on s'entend très bien mais l'obéissance n'est pas son fort. Notre lien s'est créé dès mon arrivée à Pakeb donc ca fait deux ans que je suis ici mais seulement un où j'ai mon propre chez moi. Et vous je suppose que ça fait que deux petites année que cette mésange est à vos côtés ?

Pour le plus grand bonheur de Xeos la neige tombait à gros flocon, le félin s'amusait à choper ces derniers pour les manger. C'était un adolescent en pleine fleur de l'âge. (comme cha)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Et l'oiseau chatouilla le chat [terminé]   Ven 30 Jan - 23:17










Et l'oiseau chatouilla le chat
PV Adélia






L'écoutait attention. Deux ans... qu'est-ce que c'est court ! Il hocha lentement la tête tandis qu'elle lui parlait pour lui montrer qu'il l'écoutait, et réfléchissait en même temps à son propre lien avec sa mésange. Cela faisait combien de temps déjà.... 12, 13 ans ? Le temps passe à une vitesse folle ! Et pourtant, il se rappelait encore très précisément de sa première rencontre avec son oiseau. Un petit sourire se dessina sur ses lèvres lorsque la demoiselle le questionna à ce propos.

- Oh non, cela fait bien plus longtemps que ça. Lorsque je l'ai vue la première fois, j'étais un tout petit garçon, je devais avoir 6 ans je crois, et elle était un tout petit oisillon qui était tombé du nid, qui se trouvait dans un arbre de mon jardin, de là où je vivais à l'époque. Cela doit faire 13 bonnes années que je l'ai à mes cotés. C'est assez étonnant d'ailleurs, il me semblait pas que les oiseaux vivaient aussi longtemps.

Et comme pour confirmer ses dires, il se retourna assez pour lui montrer sa nuque, d'où on pouvait voir son duvet, qui continuait de descendre jusqu'en bas -mais ça, elle ne le verrait pas. 

- J'en ai aussi aux coudes, et ça commence à pousser un peu sur mes genoux. J'étais blond comme les blés étant petit, et avec le temps ma couleur s'est énormément éclaircie, ainsi que ma peau, je n'ai pas toujours eu ce temps de cadavre. Mais honnêtement, même après tout ce temps, elle continue de n'en faire qu'à sa tête quelques fois.

Il leva le nez vers le ciel en sentant la neige lui tomber sur la tête. Il tendit un peu la main pour en recueillir, et son oiseau vint se poser sur sa main, et commença à picorer la neige, cela lui donnant des petites sensations de piqures sur la paume. Il en profita pour passer son doigt sur la mésange comme pour la caresser, et celle-ci se secoua à chaque passage, comme pour montrer qu'elle appréciait.
Posant ses yeux sur le tigre de la jeune fille, il sourit.


- cela doit être assez compliqué d'avoir un animal de cette taille chez soi j'imagine.












Revenir en haut Aller en bas
avatar
Paws : 114
Messages : 76
Date d'inscription : 23/01/2015
Habitation : Studio au dessus d'une boulangerie
MessageSujet: Re: Et l'oiseau chatouilla le chat [terminé]   Dim 1 Fév - 17:43

Et l'oiseau chatouilla le chat
Roz & Elijah Berov


Alors que Xoes s amusait toujours a choper des flocon de neige avec sa grosse langue toute rapeuse, Adélia écoutait attentivement le récit du jeune homme. Elle se fit la remarque au passage qu'il n'était pas repoussant du tout mais elle chassa ces idées de son esprit, elle ne cherchait pas d'homme pour le moment, elle avait bien déjà assez à faire avec sa boule de poils hyperactive. Cependant au fond d elle Adé rêvait à l'amour et des bras forts qui la serreraient ......Adélia divaguait et ce n était pas le moment.

Elle reporta son attention sur son interlocuteur et continua de lui sourire, elle fut surprise mais surtout impressionnée par la durée de leur lien, elle se demanda si elle aurait la patience avec son tigre. Elle baissa un instant les yeux et croisa le regard vairons de son compagnon, elle recompensa son calme par une gratouille derrière l oreille.

Adélia redressa le nez en entendant sa question, elle lui sourit comme pour le rassurer. Il est vrai que Xeos était imposant et qu il n avait que 2 ans mais quand ils étaient a la maison le jeune tigre était plus sage

" Non non ca va, je n ai pas beaucoup de chose fragiles c'est sûr mais quand on est au studio il est plutôt sage. C est dès qu on sort dehors qu il devient incontrôlable, c'est un fana de la neige."

Elle sentait que le tigre commençait à s impatienter, elle demanda donc au jeune homme :

"Ca ne vous dérange pas si on marche, Xeos n'est pas tres patient devant toute cette neige. Au fait je m'appelle Adélia "

Elle lui tendit la main en souriant.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Et l'oiseau chatouilla le chat [terminé]   Dim 1 Fév - 22:14










Et l'oiseau chatouilla le chat
PV Adélia






Elijah sourit également à la jeune fille lorsqu'elle lui tendit la main. De sa main libre, l'autre tenant toujours sa chère mésange, il la serra doucement, mais aussi brièvement, parce qu'il n'aimait pas le contact physique avec des gens qu'il ne connaissait pas, cela étant tout à fait bizarre, on est d'accord.

- Et moi Elijah, et cette petite emmerdeuse, c'est Chilga.

Evidemment c'était tout à fait affectif, il adorait sa mésange plus que tout. Et celle-ci le lui rendait par bien des façons, quand elle ne le faisait pas tourner en bourrique. Plusieurs fois il s'était demandé si il n'avait pas un problème avec son lien animal, mais à force de réflexion il en était venu à la conclusion que cela fait partit du caractère de l'animal et qu'il ne fallait pas chercher plus loin.
Finalement, l'oiseau décolla de sa main et se mit à virevolter autour d'Adélia, pour finalement se poser sur sa tête. Prenant cela comme un "je t'aime bien" Elijah en sourit. Il hocha la tête à la demande de la jeune fille, et se mit à marcher à ses cotés sans trop faire attention où ils allait. 


- Par contre, si ça ne dérange pas, je préfère qu'on se tutoie, sinon ça me donne l'impression d'avoir déjà 30 ans.

Il eut un petit rire gêné à cela. Déjà que ses cheveux blancs le vieillissaient, ce n'était pas la peine d'en rajouter une couche avec ce genre de courtoisie tout à fait inutile.
Autour d'eux, le jardin s'était peu à peu peuplé à mesure que le temps passait, et on voyait toute sorte d'animaux, petits et grands, communs et rares. Il jura même avoir vu un phoenix l'autre fois.














Revenir en haut Aller en bas
avatar
Paws : 114
Messages : 76
Date d'inscription : 23/01/2015
Habitation : Studio au dessus d'une boulangerie
MessageSujet: Re: Et l'oiseau chatouilla le chat [terminé]   Lun 2 Fév - 14:19

Et l'oiseau chatouilla le chat
Roz & Elijah Berov


Alors qu'elle voulait le présenter Xeos leur fit faubond en s'élança dans la poudreuse. Elle lâcha un soupire exaspéré et commença à marcher apres avoir serre la main d Elijah et lui avoir adresser un sourire de sympathie. Elle sentit quelque chose se poser sur sa tête et elle leva les yeux, c'est alors qu'elle vit une petite tete blanche la fixer.

" Ravie de faire ta connaissance Chilga "

Adélia reporta son attention sur le jeune homme et ria un peu à la demande de ce dernier, elle lui répondit :

"Aucun soucis "

Elle se mit à marcher à côté tout en regardant le tigre blanc jouer tout seul, elle se demandait vraiment s il allait grandir un jour. Peut etre qu'elle le maternait trop, pourtant ca lui arrivait de hausser le ton. Malgré son caractère de cochon Xeos n'avait jamais grogner sur elle ou lui avait montrer les crocs. Elle se posait beaucoup de questions en ce qui concernait ce fameux lien. Par exemple, est ce que si l'un des deux était blessé est ce que l'autre ressentait sa douleur ?
La jeune femme décida de relancer la conversation :

" Parfois il m'exaspère quand il est comme ça, c'est à peine si j'arrive à me faire entendre. Je me demande s il deviendra plus calme en grandissant. "


Elle tourna la tete vers Elijah : " Vous ... tu sais des choses sur le lien ?"



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Et l'oiseau chatouilla le chat [terminé]   Mar 3 Fév - 18:08










Et l'oiseau chatouilla le chat
PV Adélia






Voir le jeune tigre, Xeos de son nom donc à en croire les paroles de la jeune femme à son encontre, plonger la tête la première dans cette poudre blanche et glacée qu'est la neige amusait un peu Elijah. Cela faisait bien longtemps que sa mésange ne faisait plus ce genre de choses, certes elle s'amusait encore à sa façon, mais elle ne faisait plus de choses irréfléchies. C'était un petit oiseau, elle avait fini par comprendre que c'était dangereux, à force de faire des bêtises... mais bon, il y avait toujours des moments de folie pour cette petite bête, et la voila qui retrouvait des instants de jeunesse dans ces cas là. Et d'ailleurs, était-elle jeune ou vieille ? Un oiseau normal serait déjà mort depuis longtemps, mais celle-ci continuait de vivre joyeusement, sans aucun petit signe de vieillesse -et pourtant, Elijah la surveillait.
Le garçon laissa l'oiseau taquiner un peu Adélia en lui piquant un peu la tête, il en riait même un peu, et la suivit des yeux lorsqu'elle vint se poser sur sa place préférée, son épaule. Il fut tiré de ses réflexions lorsque la demoiselle évoqua ses problèmes d'autorité sur son tigre.
Il lui adressa un sourire rassurant après avoir réfléchi sur sa question.

- Je ne sais pas grand chose à vrai dire. J'ai grandi avec Chilga donc pour moi c'est quelque chose de naturel. Au début je n'avais aucun contrôle, et j'ai failli la perdre plusieurs fois lorsqu'elle faisait des bêtises ou qu'elle s'envolait tellement loin qu'elle ne savait plus revenir. Et puis avec le temps ça s'est calmé. Bon, elle continue ses escapades un peu loin, mais elle est plus sage. Quand elle est loin trop longtemps, je m'inquiète, je me sens seul en fait. Je suppose que cela joue sur eux, sur leur espérance de vie aussi. Je ne sais pas comment exactement, ni jusqu'où ils peuvent vivre, si c'est jusqu'à notre propre mort, ou pas, mais en tout cas ça joue là dessus aussi.
Il y a des jours j'ai l'impression qu'elle comprend ce que je dis, aussi étrange que cela puisse être. Mais je suppose que ce n'est qu'une impression.

Il se tut un moment, durant lequel il réfléchissait à ce qu'il disait. Il avait d'autres hypothèses aussi. Du style, est-ce que ce sont les gens qui ont un vécu difficile qui ont ce lien ? Lui avait perdu son père et sa soeur, et celle ci se retrouvait un peu dans son oiseau, et Auriole n'avait pas non plus eu une enfance simple... Il n'avait jamais parlé à personne de cette hypothèse, et il ne le ferait sans doute pas. Par moment il se posait des questions, mais il n'était pas du genre à se prendre la tête, et cela se voyait à son style de vie. Elijah était le genre de garçon à préférer vivre au jour le jour.
Il reprit, toujours en souriant, et en se tournant un peu vers elle.


- C'est normal qu'il soit hors de contrôle. Cela ne fait que deux ans que vous avez un lien, lui et toi. Et c'est un jeune tigre, ça n'arrange rien. Quand il deviendra adulte et que tu auras un lien renforcé avec lui, ça ira mieux je pense.













Revenir en haut Aller en bas
avatar
Paws : 114
Messages : 76
Date d'inscription : 23/01/2015
Habitation : Studio au dessus d'une boulangerie
MessageSujet: Re: Et l'oiseau chatouilla le chat [terminé]   Mer 4 Fév - 17:04

Et l'oiseau chatouilla le chat
Roz & Elijah Berov


La jeune femme frissonna en sentant un flocon réussir à se frayer un chemin et se glisser dans son cou. Elle esquissa un sourire en entendant les remarques et conseils du blond..euh blanc, elle ne savait pas trop. Il avait raison, 2 ans c'était horriblement court pour espérer un quelconque résultat, Adélia le savait et pourtant elle espérait chaque matin que son compagnon ferait un peu preuve de sagesse. Non parce que son comportement de sauvageon la gênait mais parce que cela pouvait être dangereux, aussi bien pour le tigre que pour leur entourage. Dès leur rencontre se fut chaotique, la jeune femme avait trouvé le petit tigre abandonné et l avait ramené chez un vétérinaire, cependant au d'elle elle ne pouvait plus le laisser et c'est ainsi que commença leur histoire.

" Comme tu as pu le constater Xeos n'est pas un model réduit et comme tu l'as si bien dit, il n'a que 2 ans. Il ne peut pas se permettre de faire tout et n'importe quoi, certes c'est un félin mais un jour il trouva animal plus gros il ne fera plus son malin. J'aimerai éviter de le perdre parce que monsieurs ne m'aura pas écouter.

Cependant malgré les nombreux différents que pouvaient avoir les deux compairs aucun n'échangerait leurs moment câlins pour rien au monde. Généralement le tigre posait sa grosse tête sur les jambes de sa maîtresse qui se mettait à le caresser et ça se finissait en dodo à deux.

" Je me suis toujours demandée si arrivé à un certain seuil d'année de lien la personne et l'animal étaient liées physiquement, en dehors des caractéristiques physiques. Par exemple, si l'animal est blessé, est ce que son maître ressent la douleur et vis versa ?"

Adélia ne put malheureusement attendre la réponse d Elijah car elle vit Xeos revenir en couinant et se cacher derrière elle. Se demandant bien ce qui lui arrivait elle n'eut pas beaucoup le temps d'y réfléchir car un taureau bien bati arriva droit sur elle ou plutôt sur le tigre.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Et l'oiseau chatouilla le chat [terminé]   Mer 4 Fév - 23:43










Et l'oiseau chatouilla le chat
PV Adélia






Ecoutait avec autant d'attention qu'au début les paroles d'Adelia. Il comprenait très bien ses questions, lui même se les étant posées quelques fois. Lui aussi au début avait peur que Chilga, petite taquine qu'elle était, ne se calmerait pas avec le temps, que jamais il ne parviendrait à la canaliser. Aujourd'hui encore il se souvenait de ce petit oiseau tout mignon tombé du nid qu'il avait recueilli. Sa joie était tellement immense lorsque sa tendre mère lui avait permis de garder cet oiseau, avec toutefois le fameux "mais tu t'en occupes toi même!". Chilga avait d'abord passé ses premiers jours en cage comme tout oiseau domestique, mais la famille s'était rendue compte bien rapidement qu'elle ne supportait pas ça, à la voir s'agiter dans sa cage blanche a s'en blesser. Lorsque petit Elijah l'avait laissé voler dans la maison, l'oiseau se mettait à taquiner sa douce mère, qui n'en était que doublement agacée. Et puis avec le temps, tout se calma. Certes Chilga embêtait encore le monde, c'était encore le cas actuellement, mais Elijah savait très bien la canaliser.
Il commença à ouvrir la bouche pour lui répondre, mais il fut interrompu par le jeune tigre, qui courrait vers sa maitresse en ... couinant ? difficile à dire, c'était un son assez étrange. Mignon, mais étrange. Le garçon eut un petit instant de peur en voyant ce taureau débouler comme un fou furieux, courant derrière le tigre. Mais, cette grande héroïne Chilga vola à la rescousse du tigre, volant droit vers le bestio et se mettant à l'engueuler -version oiseau, bien sur, c'est à dire par une série de piaillement insupportable. Finalement, le maitre du taureau débarqua pour récupérer sa bête. Après avoir présenté de plates excuses, l'individu s'en alla avec sa bête, l'engueulant au passage.
Elijah put reprendre là où ils s'étaient arrêtés.

- Oui, il y a un lien physique. On le sent au bout d'une dizaine d'année à peu prêt. Par exemple, quand Chilga se fait prendre une plume par un idiot qui veut la l'attraper, c'est comme si on me prenait un cheveu. Ce n'est pas très agréable je dois dire.

Il émit un petit rire tout en regardant autour de lui. La neige tombait toujours à tout petit flocon, tombant sur les deux jeunes gens. Mais sur lui cela ne se voyait même pas,  sa chevelure était tellement blanche que les flocons de neige s'y perdaient, comme si lui même n'était fait que de neige, tel un gros bonhomme de neige, d'ailleurs cela lui rappela un dessin animé récent où il y avait un bonhomme de neige dodu qui s'appelait Olaf, et qui adorait les câlins.

- Il y a aussi ces moments où elle se prend la vitre parce que j'ai oublié de lui ouvrir. Ca me fait autant mal qu'à elle, comme si je m'étais moi même mangé la fenêtre en pleine tête. Ca aussi, ce n'est pas très agréable. Mais je ne sais pas jusqu'où ce lien peut aller. Peut etre que si on meurt, notre animal meurt aussi, ou inversement, je ne sais pas. C'est pour ça que c'est important de savoir canaliser son animal, pour éviter le pire... c'est comme avoir un enfant en fait.







Revenir en haut Aller en bas
avatar
Paws : 114
Messages : 76
Date d'inscription : 23/01/2015
Habitation : Studio au dessus d'une boulangerie
MessageSujet: Re: Et l'oiseau chatouilla le chat [terminé]   Sam 7 Fév - 17:56

Et l'oiseau chatouilla le chat
Roz & Elijah Berov


Adélia était pétrifiée sur place, non par la peur de se faire embrocher par une bête de 900 kilos mais par le fait que cette même bête puisse piétiner son tigre. Elle ne bougeait pas d'un semelle plongeant son regard vairons dans celui de taureau, elle protègerait son animal coute que coute. C'était tout simplement instinctif, pour elle c etait naturel de se mettre devant Xeos pour le protéger. Alorsqu'elle pensait finir au bout d'une corne elle vit une petite boule blanche voletter juste devant la masse noir et Adé esquissa un souire. Cette petite mésange avait décidement plus de courage que le jeune tigre.

Après que la masse de nerfs s'en alla avec son maître Adélia se mit à caresser son tigre afin qu'il arrête de trembler comme une feuille. Elle remercia le petit oiseau et écouta son maître. Un sourire se dessina quand il fit la comparaison entre les plumes et ses cheveux. Bien évidemment pour luiça devait être moins drôle, elle se mit donc à se demander où est ce qu'elle aurait mal si on tirait sur la queue de Xeos. Finalement elle ne préféra pas y penser.

Tout en reprenant leur petite promenade Adé se mit à réflechir sur ce que venait de dire Elijah, elle avait toujours une main sur le pelage rayé de Xeos pour le garder près d'elle sachant que dès qu'il sera remis de ses émotions il ira de nouveau gambader à droite et à gauche.
Rien que l'idée qu'il arrive quelque chose à son tigre lui était insuportable alors qu'il meurt...
Adélia chassa ces pensées de son esprit et se concentra sur la chaleur de son compagnon à 4 pattes sous sa paume.

" Je pense que cela peut se produire mais seulement lorsque le lien dure depuis des années. Le votre est de 12 ans c'est ça ? Et tu me dis que as quand même des effets quand Chilga se cogne ou autre. J'aimerai pouvoir en apprendre plus sur ce lien qui. "

La jeune femme s'arrêta et leva le ney vers le ciel, il était blanc/gris et les flocons continuaient de tomber. C'était vraiment fascinant la neige.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Et l'oiseau chatouilla le chat [terminé]   Dim 8 Fév - 17:40

On a décidé d'arrêter ce rp, par manque d'idée, je le verrouille donc.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Et l'oiseau chatouilla le chat [terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Et l'oiseau chatouilla le chat [terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Sous un arbre, chante, aux sons harmonieux, l'oiseau et le vent . [Terminé]
» [ Mission ] Trois p'tis chats, trois p'tis chats, trois p'tis chats, chat, chat... [ Terminé ]
» Les facéties du chat (pv Taylord) terminé
» Un oiseau qui chante....
» Activer le chat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Link :: Place à l'écriture :: Le Centre :: Côté Exterieur-